Voir la version en ligne
 
Communiqué de Presse du 12 septembre 2019
Le Collectif Inter-Urgences et l’AMUF rendent les 754 millions d’euros !
 

Le Collectif Inter Urgences et l’AMUF se sont réunis ce jour à Paris. L’AMUF a entériné son entrée dans la grève et salue le courage et la mobilisation de l’ensemble des personnels grévistes depuis six mois.

Les deux organisations dénoncent les douze propositions du ministère. Le pacte de refondation des Urgences ne répond en aucun cas aux problématiques des personnels et des urgences. Par exemple, créer un nouveau service téléphonique est inadéquat, inadapté et irréalisable compte tenu des problèmes de recrutement dans les SAMU.

Ce plan casse les outils de travail des SAMU et illustre la fermeture en marche des structures d’urgences et des lignes de SMUR.

Nous demandons que la globalité des difficultés de l’hôpital soient prises en compte. Nous refusons de prendre des budgets sur les autres services. Les urgences sans le reste de l’hôpital n’existent pas.

Nous demandons la revalorisation salariale des personnels soignants, techniques et administratifs à hauteur de 300 euros par mois, l’arrêt des fermetures de lits et de structures, la réouverture des lits nécessaire dans l’intérêt des patients et la création d’emplois dans les hôpitaux ainsi que les EHPAD. Sur la question de l’intérim médicale, nous regrettons des propositions semi-coercitives plutôt qu’une véritable politique incitative, comme la valorisation des indemnités de garde pour tous les médecins hospitaliers.

En conséquence les deux organisations vont mener à partir de maintenant des actions communes et solidaires. Notamment, l’AMUF demande à tous les médecins urgentistes de rejoindre dès aujourd’hui les services en grève. Nous nous associerons à toutes les actions dont la journée du 26 septembre.
 
Nous aurons une concertation avec tous les syndicats des personnels prochainement et déjà nous appelons les syndicats de médecins à prendre leurs responsabilités et à nous rejoindre pour répondre, tous ensemble, à la crise que traverse l’hôpital.
 
Le Collectif Inter Urgences et l’AMUF
 
 
 
Contact presse :

Patrick Pelloux (président de l’AMUF) : 06 80 40 09 08
Christophe Prudhomme (porte-parole de l’AMUF) : 06 83 25 98 90
Hugo Huon (président Collectif Inter-urgences): 06 24 71 92 50
 
 
 
Sent by
SendinBlue
 
 
© 2019 AMUF